Le Réseau a vu le jour à l’issue de la réunion d’Addis-Abeba du 20 et 21 septembre 2013 dans la perspective de « créer un Mouvement continental et durable en faveur de la paix, capable de mobiliser les États africains, le secteur privé, les artistes et leaders africains, les organisations internationales et les acteurs du développement régional ainsi que les ONG et les associations de terrain » (point 4.1 du Plan d’Action de Luanda, adopté lors du Forum « Sources et ressources pour une culture de la paix » mars 2013). Il est actuellement composé de quarante quatre (44) organisations africaines et non-africaines recensées ici.

Ses objectifs sont de:
- Coordonner les actions respectives des membres du réseau afin d’assurer une vision claire des pratiques communes et une mutualisation des ressources et des moyens d’action ;
- Donner une meilleure visibilité des organisations et de leurs activités auprès des citoyens et des institutions nationales et internationales ;
- Contribuer à la mise en œuvre du Plan d’action de Luanda par l’élaboration et la réalisation de programmes communs ;
- Œuvrer au déroulement de l’Agenda 2063 de l’Union africaine et du Programme intersectoriel de l’UNESCO pour une culture de la paix ;
- Élargir le réseau à des organisations africaines et non africaines poursuivant les mêmes objectifs.
Concrètement, les premières initiatives communes proposées concernent la mise en place d’une plateforme web pour la création d’une communauté de pratiques parmi les organisations membres du réseau. Plus d’informations ici.

Qui peut s’impliquer ? Comment ?

La raison d’être du Réseau est d’agréger toutes les fondations et institutions de recherche désireuses d’échanger, partager et s’impliquer ensemble pour développer les outils qui permettront de construire une paix durable en Afrique. Nous vous invitons donc chaleureusement à vous mettre en contact avec nos équipes pour vous engager à nos côtés.

Rejoignez-nous.

Conformément aux statuts du Réseau; les organes du Réseau sont l’Assemblée Générale, le Bureau Exécutif et le Secrétariat Permanent.

L’Assemblée Générale (AG)

L’Assemblée Générale (AG) se compose de l’ensemble des membres du Réseau. Chaque membre a droit à une voix exprimée par son représentant légal ou par un membre dûment mandatée par ce dernier.

L’Assemblée Générale se réunit une fois tous les deux ans en session ordinaire sur convocation du Bureau ou sur convocation des deux tiers des associations membres. Elle peut se réunir en session extraordinaire chaque fois que nécessaire et dans les conditions fixées par le Règlement intérieur.

L’Assemblée Générale, instance de décision du Réseau, a pour prérogatives :

-          la définition des orientations et du plan d’action du Réseau ;

-          l’approbation des rapports moral et financier du Bureau ;

-          le vote du budget ;

-          l’adhésion et l’exclusion des membres ;

-          la révision des statuts et du règlement intérieur.

Le Bureau Exécutif

Le Bureau Exécutif est l’organe de direction et d’exécution  du Réseau. Il se réunit deux fois par an en session ordinaire.

Il est composé de 20 membres élus pour quatre (04) ans par l’Assemblée Générale, suivant les modalités fixées par le Règlement intérieur.

Le Bureau Exécutif est chargé :

-            d’exécuter et de faire appliquer les résolutions et décisions de l’Assemblée Générale ;

-            de contrôler l’ensemble des activités confiées au Secrétariat permanent ;

-            de coordonner la recherche de fonds pour la mise en œuvre des programmes;

-            de veiller à l’exécution régulière du budget.

Le Secrétariat Permanent

Le Secrétariat permanent concourt, avec le Bureau Exécutif, à l’exécution des décisions de l’Assemblée Générale, aux tâches administratives nécessaires au bon fonctionnement du Réseau. Il doit notamment faciliter le travail de mise en réseau, l’échange d’informations et d’expériences. Il est composé d’un secrétaire exécutif permanent et de deux adjoints élus par l’Assemblée Générale et représentant les membres actifs du Réseau.

 

LES MEMBRES DU BUREAU EXÉCUTIF

Présidence

Fondation Eduardo Dos Santos (FESA) – Angola

Secrétariat permanent

Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix – Côte d’Ivoire

   - Adjoint: Conseil pour le Développement de la Recherche en Sciences sociales (CODESRIA)

   - Adjoint: République Démocratique du Congo (à désigner)

Afrique du Nord

Centre Régional du Caire pour la Formation à la Résolution de Conflits et au Maintien de la Paix – Égypte

Afrique de l’Est

- Centre d’Études pour la Paix et le Développement – Soudan du Sud ;

- Université Pour la Paix - Programme Afrique - Éthiopie

Afrique de l’Ouest

- Chaire UNESCO pour la culture de la Paix – Côte d’Ivoire 

- Société pour les Études pour la Paix – Nigeria ;

- Femmes Africa Solidarité (FAS) – Sénégal

Afrique Centrale

- Centre International de Recherche et de Documentation sur les Traditions et les Langues Africaines (CERDOTOLA) – Cameroun ;

- Fondation Agostinho Neto – Angola ;

- Fondation Omar Bongo Ondimba pour la paix, la science et l’environnement – Gabon

Afrique Australe

- Chaire UNESCO « Oliver Tambo » pour les droits de l’Homme – Afrique du Sud ;

- Centre de Guidance pour les Jeunes – Malawi

Diaspora

Initiative Whitaker pour la Paix et le Développement – États-Unis

Institutions régionales

Institut pour les Études de Sécurité (ISS)

Non-Régionaux

- Fondation Culture de la Paix – Espagne ;

- Centre d’Étude et de Prospective Stratégique (CEPS) - France